PRESSE

Fortes chaleurs

Entrepreneurs : être vigilant sur les risques d’incendies lors de la récolte

L’absence de pluie depuis le mois de mai dans beaucoup de régions et les fortes chaleurs actuelles expliquent la sécheresse actuelle et les départs de feu dans certains départements en plein travaux de récolte. Dans ces conditions climatiques exceptionnelles, les entrepreneurs redoublent de vigilance.


Paris, le 1er juillet 2015 Météo France a placé en vigilance orange vingt-six, puis quarante départements, pour un « épisode caniculaire durable et précoce ». Ces très fortes chaleurs arrivent alors que la moisson est engagée dans beaucoup de régions. « Les entrepreneurs de travaux sur le terrain redoublent de vigilance avec un entretien méticuleux des machines chaque jour pour limiter les risques d’incendie », explique Gérard Napias, président de la FNEDT. Le rappel et le respect des consignes de prudence est également indispensable. Les départs de feu dans des parcelles d’orge d’hiver dans quelques départements au cours des derniers jours montrent que la situation, inédite depuis 2006, est très sensible.

Pourtant, les 15 jours de beau temps prévus rassurent les clients des entrepreneurs qui sont très attentifs à la récolte de leurs céréales dans les meilleures conditions de maturité. Mais avec des températures annoncées de presque 40°C, les conducteurs d’engins doivent prendre toutes les mesures de précaution telles que le soufflage périodique des machines.

« Nous devons minimiser les risques d’incendie pour les batteuses et de perte de récolte pour nos clients », analyse Gérard Napias. Il ajoute : « les horaires d’ouverture des silos de réception doivent également être aménagés pour que nous puissions assurer nos prestations ». En effet, ces aménagements d’horaires permettent de détendre les conditions de livraison aux silos pour faire face à la situation exceptionnelle et mieux répondre à la demande de la clientèle.


La problématique de déplacement des engins est suivie avec attention même si la circulation routière des engins se déroule normalement dans les départements depuis le début de la récolte il y a quelques semaines. Seules quelques situations de manque de connaissances des règles d’immatriculation et de circulation des engins agricoles ont été recensées.

Sur le terrain, la moisson des escourgeons est presque terminée dans la plupart des régions en dehors du nord et de l’est de la France. La récolte du blé dur est finie dans le sud, largement entamée en blé tendre et pois. Elle est en cours pour le colza. « A ce jour, dans de nombreuses régions, les entrepreneurs ne savent pas encore s’ils vont commencer par le colza ou le blé », conclut Gérard Napias.

04ICAWY3XFVCABAI9RNCA0CUNG1CA5JYF1VCAG2MHKHCAHOCZUUCA9DZL63CAYJ51TXCAUL9Q4WCA323DQHCAW7S3JLCA6IUONLCAURQV47CAYONC16CAB6DP5CCA4BF0LSCAF6TRS6CA04NQI1CAPP4UU8

Journée d'action du 17 Juin 2015

Journée d'action EDT Pays de la Loire du 17 Juin 2015.