PRESSE

Gérard Napias réélu à la présidence de la Fédération Nationale Entrepreneurs des Territoires

La Fédération Nationale Entrepreneurs des Territoires tenait son Conseil d’administration électif le lundi 23 février 2015.

 

Paris, le 26 février 2015 – Le Conseil d’administration de la FNEDT a renouvelé sa confiance à Gérard Napias et a procédé à la réélection de son bureau le 23 février dernier. Gérard Napias est entrepreneur de travaux agricoles et forestiers depuis 1976 sur la commune de Lit-et-Mixe dans les Landes. L’entreprise compte 19 collaborateurs. Pour Gérard Napias, réélu à la présidence pour un mandat de trois ans : « Nous allons poursuivre notre objectif de reconnaissance et de défense de la profession ainsi que de notre fédération Entrepreneurs Des Territoires ». CA FNEDT

Paris, le 26 février 2015 – Le Conseil d’administration de la FNEDT a renouvelé sa confiance à Gérard Napias et a procédé à la réélection de son bureau le 23 février dernier. Gérard Napias est entrepreneur de travaux agricoles et forestiers depuis 1976 sur la commune de Lit-et-Mixe dans les Landes. L’entreprise compte 19 collaborateurs. Pour Gérard Napias, réélu à la présidence pour un mandat de trois ans : « Nous allons poursuivre notre objectif de reconnaissance et de défense de la profession ainsi que de notre fédération Entrepreneurs Des Territoires ».

 

Le nouveau bureau désigné par le Conseil d’administration se compose de 13 membres :

 

Premier Vice-président, Délégué Affaires sociales M. Jean-Paul DUMONT
Vice-président Agricole M. Jean-Marie LEFORT
Vice-président Forêt M. François PASQUIER
Vice-président Rural M. Régis MACE
Vice-présidente Jeunes Entrepreneurs Mme. Laure TOULOUSE
Secrétaire Général M. Philippe LARGEAU
Secrétaire Général Adjoint M. Jean-Marc MOUMIN
Trésorier Général M. Jérome COULON
Trésorier Adjoint M. Michel GABILLON
Délégué à la communication M. Patrice GAUQUELIN
Adjointe Affaires sociales Mme. Marie-Christine LEMAITRE
Adjoint Forêt M. Robert DIEUDONNE

entretien voirie

Travaux d'entretien de la voirie et des espaces naturels

 

Les avantages du recours à la prestation de services par des entrepreneurs de travaux agricoles et forestiers

L’entretien des voiries, des chemins et de leurs dépendances sont des travaux techniques qui représentent un poste de dépenses sensibles dans les collectivités territoriales. En amont du Salon des Maires qui se tiendra la semaine prochaine à Paris, les entrepreneurs de travaux rappellent que leur offre permettrait aux collectivités de faire face à leurs obligations dans un contexte budgétaire tendu.

Paris, le 20 novembre 2014 – « Faire appel aux entrepreneurs de travaux permet non seulement d’avoir une prestation réalisée par des professionnels équipés de machines performantes mais aussi de limiter les dépenses, dans un contexte de baisse des dotations », déclare Gérard Napias, président de la Fédération Nationale Entrepreneurs Des Territoires.

En effet, dans les années à venir, les collectivités vont faire face au recul de l’engagement de l’Etat pour respecter la limitation des dépenses publiques. D’après une étude menée par l’Association des Régions de France, les baisses de dotations de l’Etat engendreraient sur 3 ans une perte de 6,2 milliards d’euros pour les communes, de 3,4 milliards d’euros pour les départements et de 1,5 milliard d’euros pour les régions. L’effort le plus important devra donc être réalisé à l’échelon communal. Or, notamment en milieu rural, ce sont les communes qui ont des kilomètres d’accotements à faucher, à élaguer, des fossés à entretenir, ce qui représente pour elles une mobilisation de moyens importante, néanmoins indispensable pour les administrés.

Pour éviter des investissements et limiter les charges de fonctionnement, les entrepreneurs de travaux proposent aux collectivités territoriales une offre de travaux adaptée à leurs besoins d’entretien dans le respect de l’environnement et de la sécurité des autres usagers de la route. « Nous avons un parc de matériels performant et des gestionnaires de chantiers professionnels », détaille Gérard Napias.

D’après une enquête de la FNEDT, 34 % des entreprises de travaux agricoles et forestiers déclarent réaliser des travaux d’entretien de voiries, de chemins et de dépendances pour le compte de collectivités et de privés. Fauchage d’accotements, élagage, entretien des espaces naturels permet aux entrepreneurs de diversifier leurs activités au service de la production agricole et forestière


DEBROU10