PRESSE

« Dynamiser nos entreprises pour amener l’innovation dans l’agriculture »

A l’occasion du 83ème Congrès national Entrepreneurs Des Territoires, durant 2 jours, plus de 400 entrepreneurs de travaux venus de toute la France se sont retrouvés à Bordeaux pour parler de l’avenir de leur profession.

Paris, le 25 mars 2015 – Les mots « bio-contrôle », « drones », « agriculture numérique » et « robots » ont été le fil conducteur des débats du 83ème Congrès Entrepreneurs des Territoires, totalement orienté vers l’innovation. « Nous avons vu durant ce congrès que nos jeunes entrepreneurs se donnent les moyens d’être des acteurs du monde agricole de demain en investissant aujourd’hui dans les nouvelles technologies», tient à rappeler Gérard Napias, président de la FNEDT.

A ce titre, les débats autour de la table ronde « Innovation partagée : partager plutôt que posséder » qui s’est tenu le vendredi après-midi ont été animés. « La présence de clusters et de start-up nous a montré que nous ne devions pas avoir peur de se regrouper. Le regroupement de plusieurs entités pour favoriser l’innovation sur le terrain est payante », témoigne Gérard Napias.

La crise économique et la complexité poussent à innover dans l’agriculture pour pérenniser la production. L’innovation n’est plus un système de haut en bas avec plusieurs étages cloisonnés et étanches. Les entrepreneurs la voient comme l’interaction ouverte entre la recherche, la construction, la distribution et l’utilisation. Leurs activités adopteront des technologies de pointe si elles sont de vraies solutions aux besoins économiques, environnementaux et sociaux des entreprises.

Le congrès n’a pas manqué d’aborder les dossiers d’actualité de la prestation de services et notamment ce qui attend les employeurs de main d’oeuvre saisonnière. « Nous nous mobilisons sur la défense des entreprises qui subissent les conséquences de la suppression de l’exonération de charges sociales sur les emplois TO DE », déclare Gérard Napias. La perte de compétitivité suite à la suppression de l’exonération des charges patronales sur les TO-DE inquiètent les entrepreneurs de travaux. Alain Rousset, président du conseil régional d’Aquitaine et président de l’Association des régions de France s’est engagé en clôture de l’évènement à étudier ce dossier.

 

 

TRAC3

 

EDT Pays de la Loire, signataire de la charte « Ensemble, mobilisons la forêt pour l’avenir »

 


 

 Une mobilisation d’ampleur !

 


 

 

 

Vendredi 23 janvier, la charte « Ensemble, mobilisons la forêt pour l’avenir » a été signée par l’ensemble des acteurs de la filière forêt bois des Pays de la Loire.

 


 

La signature de cette charte est le résultat d’un mouvement engagé depuis plusieurs mois.


 

En associant pleinement la production aux activités de transformation et aux marchés, les structures signataires (au nombre de 13) souhaitent renforcer leur capacité à valoriser le matériau bois, depuis la ressource jusqu’aux différents usages. Les signataires visent ainsi trois objectifs prioritaires :

 


 

¨ Développer la gestion durable des forêts et la certification

 

¨ Améliorer la mobilisation de la ressource

 

¨ Dynamiser le renouvellement de la forêt

 


 


 

Télécharger la charte « Ensemble, mobilisons la forêt pour l’avenir ».


SIG CHART


signature de la charte "ensemble mobilisons la forêt

pour l'avenir" 23 janvier 2015

crédit photo : Atlanbois Photographe Vincent Jacques